Les chevaux en pension sont répartis en groupe de quatre selon les affinités. Chaque groupe dispose d'un abri paillé avec un sol bétonné, un "bac à foin" sur toute la longueur, une pierre à sel, un abreuvoir automatique et l'éclairage. Cet abri est situé sur une aire stabilisée qui dessert deux prés, un "pré de pluie" de 5000m² et un autre de 1.5Ha, le tout clôturé avec du ruban 4 cm "La Sanglière" sur 3 hauteurs. Nous jonglons entre les deux prés afin d'optimiser l'herbe et l'état des terrains. En plus du foin à volonté que les chevaux peuvent déguster à l'abri, ils peuvent être complémentés, si nécessaire, avec des concentrés qui sont distribués dans une mangeoire de sol disposée dans des petits paddocks dans lesquels les chevaux sont enfermés le temps du repas afin que chacun puisse manger tranquillement la ration qui lui est destinée.


Les crottins sont ramassés deux fois par jour dans l'abri et l'aire stabilisée, l'abri est vidé une fois par semaine.

Chaque équidé dispose d'un placard individuel dans la sellerie réservée aux pensionnaires. Ce placard est cadenassable et l'ouverture de la sellerie se fait grâce à des clés "haute sécurité" qui ne peuvent être reproduites sans un code.


Nous proposons différents types de prestations de travail du cheval et l'accompagnement du couple cavalier/ monture. Quelques soient vos attentes, nous sommes en mesure d'y répondre tant qu'elles sont compatibles avec le bien être et l'intégrité physique, mentale et morale du cheval.  

Chaque client a la liberté de faire appel aux intervenants de son choix: vétérinaire, maréchal-ferrant, ostéopathe équin... Il peut aussi faire intervenir un enseignant extérieur sous réserve d'avoir obtenu l'accord du Haras au préalable. 


L'établissement est ouvert aux pensionnaires tous les jours sans restriction d'horaires. Les pensionnaires bénéficient d'un droit d'accès et d'utilisation des équipements sportifs du Haras en laissant la priorité aux cavaliers assistant aux cours collectifs. Le Haras disposant d'une grande carrière, d'une petite carrière et bientôt d'un manège, la cohabitation pensionnaires - école d'équitation devrait pouvoir se faire sans mal.

 



Les tarifs

















Détails des prestations

La pension de base inclut:

- l'hébergement de l'équidé en extérieur

- l'alimentation de l'équidé: eau + foin à volonté + compléments (minéraux et/ ou concentrés) en fonction des besoins individuels distribués en autant de repas que nécessaire

- l'accès aux installations sportives du Haras

- la vermifugation de l'équidé 4 fois par an

- un nivellement dentaire par an dès lors que l'équidé est en pension dans le Haras depuis plus de quatre mois par le professionnel choisi par le propriétaire

- 2 cours collectifs par mois sont offerts

- mise en place - retrait des couvertures et des bonnets anti-mouches à condition que ces manipulations se fassent aisément

- les traitements médicamenteux sur ordonnance d'un vétérinaire ainsi que les éventuels compléments alimentaires fournis par le propriétaire


La pension valorisation inclut:

- les prestations de la pension de base

- 2 séances de travail à pied de l'équidé par semaine

- 2 ou 3 séances de travail monté de l'équidé par semaine

Un programme de travail est établi avec le propriétaire en fonction  du cheval (âge, tempérament, dressage...), des objectifs à atteindre et des éventuels sorties en concours envisagées.

 

Le travail de l'équidé:

Le tarif est donné à la séance dont la durée varie en fonction de l'âge de l'équidé, de son travail programmé sur la semaine (notamment la veille et le lendemain de la séance), du type de travail effectué (à pied, monté sur le plat, monté à l'obstacle...), des objectifs de la séance... En général, la durée d'une séance de travail varie entre 30 minutes et 1h30.

 

Le débourrage:

Le prix du débourrage est un forfait qui n'inclut pas la pension de l'équidé.

Nous estimons qu'un débourrage dure environ six semaines: deux semaines pour faire connaissance avec l'équidé, travail d'observation et travail uniquement à pied puis quatre semaines de débourrage à proprement parlé. Ainsi pour un débourrage, le propriétaire sera amené à payer au moins un mois et demi de pension de base. La durée du débourrage varie bien sûr en fonction de l'équidé (âge, tempérament, connaissances déjà acquises, traumatismes....). Avant tout débourrage, un bilan de l'équidé sera réalisé par le Haras afin d'estimer la durée nécessaire au débourrage de l'équidé et appliquer un éventuel surcoût au forfait indiqué dans les tarifs affichés, un devis écrit sera fourni avant tout débourrage.

Le débourrage consiste à faire accepter au cheval d'avoir un cavalier sur son dos. Un cheval débourré se déplace aux trois allures, sait tourner et s'arrêter. Le débourrage ne consiste en aucun cas à dresser l'équidé, ni à l'éduquer. Ainsi, pour un débourrage optimal, un équidé doit avoir été un minimum éduqué au préalable, c'est-à-dire qu'il doit avoir été manipulé en licol (accepter le licol, marcher en licol, s'arrêter...), il connait l'attache, il donne aisément ses quatre pieds, il a déjà été brossé...

Un équidé qui n'a pas ou qui n'a été que très peu manipulé peut bien entendu être débourré mais la durée du débourrage sera plus longue et donc le coût plus élevé.

Haras de Clairima

06.24.75.61.87 / 07.49.18.24.47

Lieu-dit Les Costes

www.harasdeclairima.fr

2360 route de Fajolles

harasdeclairima@gmail.com

82100 GARGANVILLAR

SIREN: 834995185